l' Histoire D' Hachiko

l' Histoire  D' Hachiko

L'histoire d'Hachiko: La fidélité avec un grand F.


 


 

 

Il fut adopté à l'âge de deux mois par un professeur de l'université de Tôkyô, Dr Eizaburo Ueno, qui habitait dans le quartier de Shibuya.

Le chien, nommé Hachi, avait l'habitude d'accompagner son maître jusqu'à la gare chaque matin et de venir l'accueillir devant la gare tous les soirs.

En mai 1925, alors qu'il travaillait à l'université, le professeur Ueno mourut d'une crise cardiaque.

Le chien vint comme chaque soir à la rencontre de son maître devant la gare de Shibuya et l'attendit jusqu'à la nuit tombée. Des amis du professeur vinrent le chercher et l'emmenèrent avec eux à plusieurs kilomètres de là. Mais le chien s'échappa le jour suivant pour aller accompagner son maître à la gare. Et il continua de longues années durant à venir à la rencontre de son maître devant la gare de Shibuya.



Les gens du quartier furent si impressionnés par la fidélité indéfectible du chien qu'ils commencèrent à lui offrir de la nourriture et de l'eau. Rapidement la renommée du chien s'étendit au-delà de Tôkyô et il ne devint pas rare de voir arriver des touristes de province juste pour avoir le privilège de voir et toucher Chûken Hachiko (Hachiko le chien fidèle).

Les années passèrent et Hachiko, accablé par de l'arthrite, fut bientôt incapable de marcher.

Il continua cependant à venir régulièrement devant la gare de Shibuya où le 7 mars 1935 on le retrouva mort à l'endroit exact où il avait l'habitude d'attendre son maître, le professeur Ueno.



Une statue en bronze d'Hachiko, oeuvre du sculpteur Teru Ando, fut érigée en 1935 devant la gare de Shibuya. Elle fut malheureusement fondue pendant la seconde guerre mondiale pour les besoins de l'effort de guerre de l'armée impériale. En 1948, Takeshi Ando, le fils de Teru Ando, mort pendant la guerre, fut désigné pour façonner une réplique de l'ancienne statue. C'est cette nouvelle statue que l'on trouve aujourd'hui devant la gare de Shibuya à l'endroit même où Hachiko avait l'habitude d'attendre son maître.



Chaque année, le 7 mars, une fête (Chûken Hachiko matsuri) est organisée devant la statue d'Hachiko en l'honneur du chien fidèle, symbole de loyauté.



Maintenant, c'est devenu le point de rendez vous des tokyoïtes à Shibuya. Vous pensez Shibuya, vous pensez Hachiko obligatoirment. Qu'il vente ou qu'il pleuve, il y a toujours un monde fou autour de Hachiko en fin de journée ou en week-end et il est parfois difficiles pour ne pas dire impossible de savoir ou est Hachiko lorsque l'on y va pour la première